forage


forage

forage [ fɔraʒ ] n. m.
• 1335; de forer
Action de forer. Utilisation d'une perceuse pour le forage des pièces métalliques. Forage d'un puits. fonçage. Forage pétrolier. turboforage. Tour de forage. derrick. Plateforme de forage. offshore. Forages de prospection, d'exploration. sondage.
Chir. Prélèvement d'un fragment d'os, de tumeur, au moyen d'un foret, en vue d'une biopsie.

forage nom masculin Action de forer un trou. Ensemble des techniques permettant de creuser un puits jusqu'à des profondeurs parfois très élevées. Lieu où l'on fore, où l'on a foré. Synonyme de sondage, surtout en parlant de pétrole, de gaz naturel, d'eau. ● forage (expressions) nom masculin Forage à la lance, procédé de coupage thermique à l'aide d'une lance à oxygène, utilisé sur des matériaux tels que fontes, bétons, grès, etc. Forage marin, puits creusé mécaniquement dans le sous-sol de la mer et destiné à la reconnaissance et à l'exploitation d'un gisement d'hydrocarbures ou à l'identification des structures océaniques.

forage
n. m.
d1./d Action de forer, de creuser. Plate-forme de forage.
d2./d Endroit où l'on fore.
Spécial. Puits de grande profondeur.
|| Au Sahel, ouvrage hydraulique servant à abreuver les animaux.

⇒FORAGE, subst. masc.
Action de forer; résultat de cette action. Le forage des canons, forage des trous de mine; le forage d'un puits de pétrole. Allez-y en Afrique, dit Michel d'un ton rogue, vous empêcherez peut-être qu'on sabote les forages du Maroc (ABELLIO, Pacifiques, 1946, p. 30).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. Ca 1330 « action de percer » (G. DE DEGUILEVILLE, Pèlerinage de vie humaine, éd. J. J. Stürzinger, 10983). Dér. de forer; suff. -age. Fréq. abs. littér. :17.

1. forage [fɔʀaʒ] n. m.
ÉTYM. 1335; de forer.
1 Action de forer, de percer. || Le forage d'un canon, d'un canon de fusil. || Utilisation d'une perceuse pour le forage des pièces métalliques.
1 Cependant le puits se forait sans grandes difficultés, mais la glace était extrêmement dure et le forage ne s'accomplissait pas très rapidement.
J. Verne, le Pays des fourrures, t. II, p. 259.
2 Quand c'est fini, on a un canon. Il ne reste plus qu'à le rayer. C'est rapide. C'est le nouveau procédé avec lequel, en deux heures, on peut faire un canon. Autrefois, lors du forage à froid, il fallait une journée et demie !
G. Leroux, Rouletabille chez Krupp, p. 169.
2 Action de creuser à grande profondeur. || Forage d'un puits artésien, d'un puits de pétrole. || Les prospecteurs ont effectué de nombreux forages. Sondage. || Le carbonado, diamant utilisé pour le forage des roches dures.
Forage d'exploitation ou forage sauvage : forage de reconnaissance sur une structure ou dans une région non encore forée.
3 La nappe d'eau, gisante à une assez grande profondeur souterraine, mais déjà tâtée par deux forages, est fournie par la couche de grès vert.
Hugo, les Misérables, V, II, VI.
3 Chir. Prélèvement d'un fragment d'os ou de tumeur, au moyen d'un foret, en vue d'un examen histologique.
tableau Lexique de la chirurgie.
HOM. 2. Forage.
————————
2. forage [fɔʀaʒ] n. m.
ÉTYM. 1221; du lat. forum « marché ». → For.
Hist. Droit perçu par le seigneur féodal sur la vente des vins.
HOM. 1. Forage.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Forage — vertical pour trouver de l eau Forage pour trouver du pétro …   Wikipédia en Français

  • Forage — For age (?; 48), n. [OF. fourage, F. fourrage, fr. forre, fuerre, fodder, straw, F. feurre, fr. LL. foderum, fodrum, of German or Scand, origin; cf. OHG. fuotar, G. futter. See {Fodder} food, and cf. {Foray}.] 1. The act of foraging; search for… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Forage — For age, v. i. [imp. & p. p. {Foraged}; p. pr. & vb. n. {Foraging}.] To wander or rove in search of food; to collect food, esp. forage, for horses and cattle by feeding on or stripping the country; to ravage; to feed on spoil. [1913 Webster] His… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Forage — is plant material (mainly plant leaves and stems) eaten by grazing livestock. [cite book|author=Fageria, N.K.|year=1997|title=Growth and Mineral Nutrition of Field Crops|publisher=Marcel Dekker|location=NY,NY|pages=p.595] Historically the term… …   Wikipedia

  • forage — 1. (fo ra j ) s. m. Action de forer ; résultat de cette action. Le forage d un canon, d un puits artésien. ÉTYMOLOGIE    Forer. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE 1. FORAGE. Ajoutez : 2°   Action d enlever une certaine quantité d or aux bijoux en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Forage — For age, v. t. To strip of provisions; to supply with forage; as, to forage steeds. Pope. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • forage — [fôr′ij, fär′ij] n. [ME < OFr fourage < forre, fuerre, fodder < Frank * fodr, food, akin to OE fodor, FODDER] 1. food for domestic animals; fodder 2. a search for food or provisions vi. foraged, foraging [Fr fourrager < the n.] 1 …   English World dictionary

  • forage — index despoil, harry (plunder), hunt, loot, prey, spoil (pillage) Burton s Legal Thesaurus. Wi …   Law dictionary

  • forage — n fodder, provender, *food, feed, provisions, comestibles, victuals, viands …   New Dictionary of Synonyms

  • forage — [v] search madly for beat, cast about, comb, explore, fine tooth comb*, grub, hunt, pilfer, plunder, raid, rake, ransack, ravage, rummage, scour, scrounge, seek; concept 216 …   New thesaurus